Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aissa Hamada randonnée en montagne en hiver

Les randonnées sont de longues promenades à pied, à vélo, à cheval ou en voiture sur un parcours souvent tracé.

Les Alpes possèdent des paysages propices à tous types de randonnée entre ses sommets enneigés et ses vallées fleuries. Les montages permettent de découvrir une nature généreuse pleine de ressources, que ce soit à pied, à ski ou à vélo.

Conseils et équipements selon Aissa Hamada

L’interview des conseils voyage d'Aissa Hamada donne de multiples conseils qui permettent d’aborder les montagnes sous un autre angle avec des équipements adaptés.

La première recommandation consiste à faire très attention à ne pas finir ses randonnées la nuit, car les jours paraissent plus courts en saison hivernale.

Le deuxième conseil concerne l’habillement. Les températures sont très froides et nécessitent l’usage de vêtements chauds sans oublier la couverture de survie.

Le système des 3 couches, les collants en synthétiques, les chaussures imperméables, les chaussettes chaudes, les gants, les bonnets, les écharpes, les pantalons polaires imperméables et facilitant la respiration permet de couvrir toutes les parties du corps pendant les températures glaciales.

La protection contre les intempéries et la transpiration est la troisième consigne. Il faut réguler sa température corporelle en adaptant les couches de vêtement et en utilisant les aérations de ses vêtements pour ne pas trop transpirer. Des vêtements secs permettent d’éviter la sensation de froid avec l’utilisation de serviettes en microfibre pour sécher la transpiration si elle est abondante.

Des vestes de pluie, des ponchos et des pantalons de pluie permettent de se protéger des intempéries, car plus il fait froid, plus il est indispensable de rester au sec.

Suivez d’autres conseils d’Aissa Hamada ici.

La quatrième recommandation consiste à se protéger du vent, car plus les températures sont basses, plus le vent impacte sur le corps, c’est pourquoi l’utilisation d’une capuche coupe-vent est très importante pour éviter les courants d’air.

L’orientation est très importante, car en saison hivernale la neige cache une partie du chemin à parcourir, donc il est plus facile de se perdre. Mieux vaut utiliser une boussole et un GPS.

Il faut également penser à bien s’hydrater et opter pour une boisson chaude dans une bouteille isotherme, car la déshydratation provoque l’hypothermie.

Il faut aussi prévoir plus de nourriture, car dans le froid, le corps réclame beaucoup plus d’apports énergétiques.

Les manches longues sont le plus souvent adaptées pour vous garder au chaud pendant les pauses. Il vous faut aussi avoir un bandeau d’oreille, un tour de cou, une cagoule, des moufles et des sous-gants fins.

Un ARVA (appareil de recherche des victimes d’avalanche), une sonde et une pelle en cas de risque d’avalanche peuvent être très utiles pour la randonnée, sans oublier une paire de rackette pour ne pas s’enfoncer, un pulka (traîneau de randonnée) pour transporter le chargement et un thermos pour garder les boissons au chaud.

Selon les expériences d’Aissa Hamada (voir son site), d’autres équipements sont aussi nécessaires, tels qu’un tapis isolant, un sac de couchage, un réchaud à essence avec assez de carburant pour cuisiner, une lampe frontale avec des batteries de secours, une luge en forme de pelle et une tente résistante au poids des chutes de neige.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :